Petit Verre de Lait Sabbatique

Au Québec, nous sommes encore loin de la fin de l'hiver, mais bien que nous ne puissions apercevoir les perce-neiges, les signes précurseurs du printemps sont déjà là. Les oiseaux commencent à jacasser, on entame la planification les semis et le soleil nous réchauffe un peu plus longtemps chaque jour en direction de l’Équinoxe printanier. 

 

Nous nous trouvons, en effet, à ce point exact entre le Solstice d'hiver et l'Équinoxe du printemps. Cette date, célébrée par les anciens des îles Britanniques, a été intégrée au calendrier néo-païen sous les traits d’Imbolc. Des quatre festivals gaéliques que les sorciers et sorcières contemporain-e-s inclus à leur horaire sabbatique, Imbolc est possiblement le moins connu, voir incompris, de ces derniers. Presque toutes les sources concernant cette date renvoient à la célébration de la déesse celte Brigid et ses symboles. Sans renier ces origines mythologiques et autre syncrétisme religieux, je vous propose de mettre de l’avant des façons panthéistiques et élémentaires de célébrer ce moment de l’année.

 

Le mot Imbolc descend probablement du gaélique Imbolg, littéralement ''dans le ventre'', indicatif de la période de mise bas des bovins et, par extension, du pouvoir générateur de la nature. Associée à la fertilité, l’initiation et la guérison, cette fête souligne donc le passage de la nature endormie à un état de gestation, où le feu intérieur du dernier Solstice commence à prendre force.

 

Le terme pourrait aussi provenir de Oimelc c’est-à-dire ''lait de brebis'', sémantiquement en ligne avec cette période de lactation du bétail. Certains historiens-nes et linguistes proposent aussi la possibilité d’une racine étymologique proto-indo-européen signifiant à la fois ''lait'' et ''purification''. Imbolc souligne ainsi la transformation du principe divin féminin de vieille femme à jouvencelle, une promesse de vie nouvelle et de pureté.

 

 

Méditer sur le paradoxe de ce sabbat; un alliage et opposition des éléments de la mi-saison : l’Eau et le Feu. L’Eau se manifeste dans la tendresse maternelle des femelles gestantes, dans la douceur de leur riche lait, dans la délicatesse du commencement, dans la pureté initiatique de ce moment de renouveau. Le Feu se manifeste dans le retour du soleil et son énergie de renouveau, de la force intérieure qui se prépare à émerger du froid comme les premières pousses de perce-neiges.

 

Il s’agit du moment parfait pour  purifier notre être et notre environnement alors que notre hivernation s’achève et les jours s’allongent. L’une des traditions d’Imbolc est d’allumer des bougies en honneur du retour de la lumière. Je vous propose ainsi une recette sorcière non orthodoxe, inspirée des éléments du sabbat: Le Lait d’Or.

 

Préparation ayurvédique traditionnelle et coqueluche des yogis-nis modernes, le Lait d’Or est un breuvage tonique aux propriétés médicinales multiples. Ses ingrédients principaux sont le lait, correspondant à la Lune et l’Eau, et le curcuma, correspondant au Soleil et au Feu. Leur union donne une boisson d’un grand réconfort, digne de libations et parfait pour le partage avec les membres de votre cercle magique.

 

LES INGRÉDIENTS

  • Lait: Lié à la lune, le lait est le nectar matriciel de la vie. Aliment spirituel, c’est une offrande faite aux divinités depuis des milliers d’années. Peu importe le lait approprié à votre diète, ce doux liquide est un symbole de fertilité, de sagesse et de pureté.

    • Vache: Prospérité et Protection

    • Chèvre: Vigeur et Force

    • Soya: Succès

    • Noix de coco: Protection et Purification

  • Curcuma (Curcuma Longa): Plante de feu et de force, cette racine dorée eurasienne dégage une odeur terreuse et chaleureuse. Sa poudre est utilisée dans les rituels de consécration, de purification et voir même d’exorcisme.

  • Cannelle (Cinnamomum Zeylanicum): La cannelle est associée avec la richesse, la joie et l’amour. Associé au soleil et au feu, c’est une épice qui réchauffe le corps et l’esprit.

  • Cardamome (Elletaria Cardamom): Plante de Vénus, la cardamome est liée aux sphères de l’amour et de la passion. Dégagez-la de sa cosse au mortier pour en récolter ses grains aromatiques.

  • Poivre noir (Piper Nigrum): Si courant, mais si précieux, le poivre est associé à Mars et au feu. C’est une épice de pouvoir de protection et purification  

  • Miel: Édulcorant naturel associé au Soleil, le miel est reconnu comme un élixir dans plusieurs mythologies. Garant de sagesse et de vitalité, il peut être substitué par le sucre blanc ou la stévia, selon le goût et la disponibilité.

 

 

LES ÉTAPES

N’oubliez pas que cette potion s’adapte selon les goûts et quantités requises!

  1. Remplir un chaudron du lait de votre choix.

  2. À feu moyen, dissoudre la poudre de curcuma.

  3. Incorporer les épices légèrement broyées une à une.

  4. Laissez frémir à feux doux quelques minutes

  5. Ajouter une cuillerée de miel au goût.

  6. Filtrer le tout et conserver le surplus au frais jusqu’à cinq jours.

Alors que vous préparez le tout, méditez sur les propriétés et correspondances de chaque éléments. Remerciez-les pour leurs dons alors que l’odeur d’épices envahit votre demeure.  Un souhait de renouveau et de fortune peut être chuchoté à chaque pincée d’épices avant de les laisser macérer. Appelez le soleil et la lune à infuser votre décoction de leur sagesse. Invitez vos guides à vous rencontrer dans cette célébration de mi-saison. Sortez prendre l’air et admirez la lune ou le soleil, Lait d’Or à la main ou encore ouvrez un peu vos fenêtres et laissez l’air frais vous revigorer en buvant ce lait de feu.

 

Imbolc marque la célébration du ‘début de la fin’ de l’hiver. C’est un point de contraste et de synergie élémentale à souligner pour s’imprégner d’un souffle nouveau, d’une vigueur rafraîchie et entamer nos planifications printanières pour le Solstice à venir.

Joyeux Sabbat et bon petit verre de Lait d’Or!  

Mijoteusement Votre, Aude

BIBLIOGRAPHIE

Cunningham, Scott. Wicca in the kitchen. St. Paul, MN: Llewellyn Publications, 2003.

Ward, Alan. The Myths of the Gods: Structures in Irish Mythology. North Charleston, SC: CreateSpace, 2011.

Please reload

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Salut!

Bienvenue dans le grimoire chère curieuse créature! Je suis Aude,
la belette travaillante qui orchestre Nosfey et mon plus grand plaisir est de te partager des idées hors du commun pour que tu développe sans cesse ton potentiel magique. Si tu apprécie ta lecture, je t'invite à partager sur les réseaux sociaux ou même me payer un petit café symbolique!
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
MAGASINER
La Boite
Boutique
Questions Fréquentes
PARTICIPER
Artistes
Calendrier
Youtube - à venir