Petit Technique de Dissolution

Une situation récente de malentendu m’a amené à élaborer cette petite technique sorcière qui sert à dissoudre les pensées négatives magiquement et même littéralement! 

 

Il faut savoir faire face à l’adversité de la vie avec courage et détermination, mais savoir laisser certaines situations se dissoudre se montre parfois une technique tout aussi efficace. Lâcher prise et permettre à nos émotions et pensées négatives ou irrationnelles de fondre et disparaître est une attitude très saine qui n’est toutefois pas si simple. Notre côté guerrier-ère s’accroche souvent à vouloir combattre, à être fort-e et ne rien laisser passer, mais ce n’est pas toujours la bonne voie pour atteindre la paix en soi. Cet exercice rituel nous permet de nous immerger en nous-mêmes et profiter des dons de l’élément Eau pour atteindre cet état de bien-être.

 

Alchimiquement, la dissolution est la 2ème étape du grand œuvre, suivant la calcination de la matière première. Dans cette phase, les cendres de l’Être sont plongées dans l’eau afin de délier toutes structures préétablies tel que l’ego, mais aussi ces parts de nous que nous rejetons, notre anxiété, des souvenirs douloureux ou les traumatismes. En se plongeant dans l’eau purificatrice, l’on se déleste de ces systèmes désuets ou négatifs, de nos défauts conscients ou non, qui corrompent notre perception personnelle et tel le Pendu du Tarot, nous entrons dans un nouveau mode de perception où notre conscience est aiguisée.

 

L’eau est le symbole de l’inconscient et y plonger permet à nos maux de se dissiper un instant tout en laissant les débris enfouis remonter à la surface. Cette action de nettoiement symbolique nous permet de couler vers l’essentiel, le bien-être, le calme en brisant des relations néfastes, des mauvaises habitudes, ou des identifications psychiques à des notions qui ne nous sont pas bénéfiques. 

ÉTAPES PAR ÉTAPES

  1. ​Dans un endroit tranquille et propre, préparez premièrement votre paraphernalia, c’est-à-dire vos outils rituels. Il vous faudra du papier mince, un réceptacle, une pincée de sel, quelques plantes purifiantes et une encre soluble. Vous pouvez essayer l’aquarelle, le maquillage, le colorant alimentaire et même les substances comestibles liquides comme du sirop au chocolat. Faites un test de dissolution préalablement au sortilège.

  2. ​Procédez tel que le vous feriez usuellement pour n’importe quel type de rituel : bannissement, méditation, ouverture de cercle ou appel des éléments jusqu’à l’obtention d’un état de transe et de calme.

  3. C’est le moment d’exprimer clairement ce que vous allez dissoudre. Comment la dissolution affectera-t-elle votre vie? Quelles sont les racines de ces aspects à faire fondre dans votre être profond? Pouvez-vous mettre le doigt sur ce qui a fait émerger cette situation de conflit, de mal-être ou d’anxiété? Poser votre attention une dernière fois sur cet élément en vous que vous désirez bannir, rectifier ou dissoudre. Écrivez-le sous forme de mots ou de sigil sur votre canevas submersible.

  4. ​Remplissez votre réceptacle d’eau très chaude et infusez les éléments correspondants à votre intention. Ajouter les plantes et le sel.

  5. ​Immergez le papier dans l’eau en expirant profondément. Laissez-vous bercer dans la relaxation que ce lâcher-prise procure. Contrairement à la sigilisation, cette technique ne requiert pas de focus sur l’objet à dissoudre, mais bien sur le sentiment de dissolution. Concentrez-vous à ressentir vos ennuies fondre. Avec de profondes respirations, ressentez physiquement le poids de vos problèmes se dissiper. Vos épaules, votre dos sont délestés de leur charge. Votre estomac se dénoue. Votre respiration redevient calme, profonde, complète. La rigidité du conflit s’estompe et disparaît, retourne à la grande soupe cosmique, ces traits problématiques, néfastes ou douloureux disparaissent de votre vie. La méditation est complète une fois que le mot ou sigil est entièrement estompé.

  6. ​Serein-e, sortez prendre une bouffée d’air frais et disposez de l’eau et du papier en les redonnant à la terre.​

 

 

Ce sortilège versatile ne sert pas à fuir les problèmes, mais aide plutôt à dissoudre notre attitude face à ceux-ci. Cette technique permet de dissoudre notre mauvais sang, notre confusion, notre obsession et même notre embarras face aux embûches qui nous troublent.  Laissez aller n’est pas laissez tomber – c’est une geste de courage en soi, de ne pas s’accrocher à ce qui ne promouvoir pas notre développement, notre épanouissement.

 

Laissons fondre ce qui ne nous sert plus une bonne fois pour toutes!

 

Dissolument votre, Aude

BIBLIOGRAPHIE

 

Vitimus, Andrieh. Hands-On Chaos Magic. Woodbury, MN: Llewellyn, 2009.

Dunn, Patrick. Postmodern Magic. St-Paul, MN: Llewellyn, 2005.

 

 

 

Please reload

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Salut!

Bienvenue dans le grimoire chère curieuse créature! Je suis Aude,
la belette travaillante qui orchestre Nosfey et mon plus grand plaisir est de te partager des idées hors du commun pour que tu développe sans cesse ton potentiel magique. Si tu apprécie ta lecture, je t'invite à partager sur les réseaux sociaux ou même me payer un petit café symbolique!
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
MAGASINER
La Boite
Boutique
Questions Fréquentes
PARTICIPER
Artistes
Calendrier
Youtube - à venir